home   
   
  Information

Nous prions les groupes de bien vouloir nous révenir de leur visite avant la date souhaitée. Il faut se souvenir que dans Dom Pomocy Spolecznej (la maison des soins) il y a des personnes agées et des malades. Pour les groupes nous devons assurer un interprète à moins qu’il les ccompagne.

Prix des billets pour la visite:
 · Individuel adulte : 6 PLN
 · Etudiant / scolaire: 4,50 PLN
 · Groupe (à partir de 15 personnes): 4,50 PLN / par    personne
 · Prise de photos ou tournage video à l’intérieur de Dom    Pomocy Społecznej ( la maison des soins): 10 PLN
 · Guide: 10 PLN
   
   
 
Maison des Soins - Trzebiechów
 
Trzebiechów, centre de la commune, se trouve dans la partie sud de la voïvodie lubuskie à une quarantaine de kilomètres de Zielona Góra. Les touristes, peu nombreux qui y viennent, succombent au charme de cette localité située dans une pittoresque vallée précédente de l’Oder . L’oeil exercé du visiteur va apercevoir encore aujourd’hui le reste de l’ancienne splendeur visible dans la disposition régulière des bâtiments, dans les monuments d’architectures conservés et dans la composition des espaces verts.

La plus ancienne source, datant de 1308, nous renseigne que l’église locale dépendait du diocèse de Poznań. En 1442 le village a été donné à la famille von Torschke. Pendant presque deux siècles (1707 - 1905) Trzebiechów fut une ville.

 
  L’orangerie
Au début du XXe siècle d’un centre plutôt artisanal il se transforma en station climatique. De 1903 à 1905 à l’initiative de la duchesse Maria von Reuss on y construisit un sanatorium situé sur un terrain de 2.5 ha environ. Les travaux de construction furent confiés au médecin local dr Müller. L’architecte de Zwickau, Max Schöndler était l’auteur du projet des bâtiments en style Art nouveau très à la mode à l’époque. La décoration et l’aménagement des intérieurs ont été conçus par Henry van de Velde, gagné à la réalisation de ce projet grâce aux soins de la duchesse.

Né à Anvers en 1863 Henry van de Velde était le théoricien et l’un des maitres reconnu de l’Art nouveau. C’était un artiste universel. Dans sa longue vie très créative (décédé en 1957 - Suisse) il s’occupait non seulement de l’architecture mais aussi de l’artisanat d’art. Il faisait des projets dans les domaines suivants : meubles , vitrerie, menuiserie, vaisselle, bijoux, candelabres, luminaires, gravures, caractères d’écritures, affiches, emballages pour produits industriels, ornements de tissus d’ameublement et dessins d’étoffes. Il donnait à la ligne une importance déterminante en subordonnant l’ornementation à la perfection dans la construction. En faisant le point sur sa vie de créateur dans son autobiographie « Récit de ma vie » Trzebiechów n’est pas mentionné.

 
  Bâtiment administratif (l’ancienne
maison du médecin): la porte décorée
C’est pour cette raison que les projets réalisés pour le sanatorium d’ici : menuiseries de portes, cage d’escalier, vitrerie, meubles, cheminées, polychromie et d’autres éléments de l’équipement et de la décoration demeuraient inconnus pour les chercheurs de son oeuvre.

Une année avant le début des travaux de construction de sanatorium, Henry van de Velde est arrivé à Weimar où il a éte embauché en 1902 comme conseiller à la cour locale. Il y fonda l’ Académie d’Art qui avec ses idées précéda le mouvement artistique lié avec « Bauhaus ». Certes le fait que la propriétaire d’alors de Trzebiechów était parentée avec la cour de Weimer a joué un rôle important dans la prise en charge par Henry van de Velde de l’élaboration des projets des intérieurs dans le sanatorium en construction.

Bâti grâce aux soins de la propriétaire de Trzebiechów, le complexe du sanatorium a périclité peu de temps après sa construction et il a été trnsformé en école de village avec internat. Après la première gueurre mondiale, suite à l’accroissement des cas de tuberculose parmi la population locale, l’idée initiale de la station climatique a resurgie.

 
Bâtiment administratif: la cheminée située au premier étage
conçue par Henry van de Velde
 
Bâti grâce aux soins de la propriétaire de Trzebiechów, le complexe du sanatorium a périclité peu de temps après sa construction et il a été trnsformé en école de village avec internat. Après la première gueurre mondiale, suite à l’accroissement des cas de tuberculose parmi la population locale, l’idée initiale de la station climatique a resurgie.

Après la deuxième guerre mondiale ces biens sont tombés dans le domaine publique. Jusqu’en 1965, l’ancien sanatorium a été exploité , conformément à sa fonction primitive, comme sanatorium antituberculeux. Puis on y ouvrit un service pour névropathes et convalescents de l’Hôpital Specialisé de Voïvodie de Zielona Góra. Depuis 1974 une maison de soins s’y trouve.

Barbara Bielinis-Kopeć
Wojewódzki Oddział Państwowej Służby Ochrony Zabytków w Zielonej Górze


 
Bâtiment administratif: le lanternau de la cage d’escalier au premier étage avec les lignes courbes caractéristiques du style Henry van de Velde

Bâtiment principal: la cage d’escalier et la balustrade


   
   
 
Copyright © 2004. All rights reserved.